La Voix de l’Est
Le lac Boivin est dans un état très avancé de vieillissement, selon des résultats d'analyse de 2010 du MDDEP. Sa concentration moyenne de phosphore était de 44 microgrammes par litre, plus que tous les autres lacs du bassin versant de la rivière Yamaska.
Le lac Boivin est dans un état très avancé de vieillissement, selon des résultats d'analyse de 2010 du MDDEP. Sa concentration moyenne de phosphore était de 44 microgrammes par litre, plus que tous les autres lacs du bassin versant de la rivière Yamaska.

Le lac Boivin vieillit prématurément

Michel Laliberté
Michel Laliberté
La Voix de l'Est
Le lac Boivin n'échappe pas aux problèmes de vieillissement prématuré des lacs de la région. Il y a pire: il est encore plus chargé en phosphore que toutes les autres étendues d'eau qui forment le bassin versant de la rivière Yamaska, révèlent des analyses effectuées en 2010.