La Voix de l’Est
«J'ai mené une campagne tranquille parce que j'avais de modestes moyens, reconnaît l'horticulteur de 65 ans. Mais il y avait un lion qui dormait et qui est là depuis sept ans».
«J'ai mené une campagne tranquille parce que j'avais de modestes moyens, reconnaît l'horticulteur de 65 ans. Mais il y avait un lion qui dormait et qui est là depuis sept ans».

Réjean Genest: la campagne tranquille

Nancy Beaulieu
Nancy Beaulieu
La Voix de l'Est
Son véhicule de campagne: son camion pick-up sur lequel il a attaché deux de ses affiches électorales. Son bureau: sa modeste demeure de la rue Tremblay, à Granby, où il répond lui-même aux appels des électeurs et des membres de l'association de circonscription du NPD, que préside son fils.