La Voix de l’Est
Le député Pierre Paradis serre la main de Roland Désourdy, lors de l'inauguration du Pavillon nommé en l'honneur de ce dernier, en septembre 2010, au Centre équestre de Bromont.
Le député Pierre Paradis serre la main de Roland Désourdy, lors de l'inauguration du Pavillon nommé en l'honneur de ce dernier, en septembre 2010, au Centre équestre de Bromont.

Un homme de réalisations

Marie-France Létourneau
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est
Avec le décès de Roland Désourdy, la ville de Bromont est en deuil de son fondateur. Le Québec, lui, a perdu un de ses bâtisseurs. Le Stade olympique, l'hôpital Charles-Lemoyne et les barrages hydroélectriques dans le Nord québécois, entre autres, portent la marque de M. Désourdy, un homme de réalisations.