La Voix de l’Est
Sutton fait actuellement face à un déficit dans sa capacité d'accueillir des touristes et ne peut donc pas se passer de l'apport de ces résidences de tourisme.
Sutton fait actuellement face à un déficit dans sa capacité d'accueillir des touristes et ne peut donc pas se passer de l'apport de ces résidences de tourisme.

Sutton veut encadrer les résidences de tourisme

Maxime Massé
Maxime Massé
La Voix de l'Est
Sutton compte s'attaquer par une nouvelle réglementation à une centaine de propriétaires qui louent en toute illégalité leurs chalets, maisons ou appartements de façon temporaire à des touristes. Depuis de nombreuses années, ceux-ci louent à répétition leur résidence secondaire située dans des zones résidentielles pour une durée de moins d'un mois. Une pratique interdite par la Corporation de l'industrie touristique du Québec (CITQ) puisque selon la loi, un tel usage est considéré comme étant commercial.