La Voix de l’Est
Julien Davignon et Karl St-Jacques, deux vendeurs du Grand Bazar de Granby, ont déjà accueilli plusieurs partisans désireux de se procurer un drapeau ou un chandail à l'effigie du bleu-blanc-rouge depuis le début des séries éliminatoires.
Julien Davignon et Karl St-Jacques, deux vendeurs du Grand Bazar de Granby, ont déjà accueilli plusieurs partisans désireux de se procurer un drapeau ou un chandail à l'effigie du bleu-blanc-rouge depuis le début des séries éliminatoires.

«Montréal en 4 parties? Pourquoi pas?»

Maxime Massé
Maxime Massé
La Voix de l'Est
La fièvre des séries éliminatoires a gagné l'ensemble du Québec, samedi soir, lorsque le Canadien a disposé des Bruins 3-1 pour prendre une avance de 2-0 face à ses éternels rivaux. Et Granby n'échappe pas à la tendance. La deuxième victoire du Tricolore contre Boston était sur toutes les lèvres, hier, au Centre sportif Léonard-Grondin.