La Voix de l’Est
Le maire de Granby, Richard Goulet.
Le maire de Granby, Richard Goulet.

Granby: le crucifix est là pour rester

Maxime Massé
Maxime Massé
La Voix de l'Est
Après plusieurs mois de tergiversations, la Ville de Saguenay s'est finalement vu ordonner de retirer les crucifix de l'hôtel de ville et de cesser de réciter une prière au début des assemblées publiques, la semaine dernière, par le Tribunal des droits de la personne. Un jugement que le maire Jean Tremblay a décidé de porter en appel, arguant qu'il entraînerait de grandes répercussions sur l'ensemble du Québec. Ce ne serait toutefois pas le cas du côté de Granby, du moins pour l'instant, puisque le maire Richard Goulet assure que ce symbole religieux demeurera bien en place au conseil de ville.