La Voix de l’Est
Barry Rumbolt, photographié ici en compagnie de sa mère, ne comprend pas pourquoi on laisse les gens attendre dehors sous les intempéries alors qu'ils pourraient patienter dans une salle d'attente chauffée.
Barry Rumbolt, photographié ici en compagnie de sa mère, ne comprend pas pourquoi on laisse les gens attendre dehors sous les intempéries alors qu'ils pourraient patienter dans une salle d'attente chauffée.

Une situation décriée

Chantal Vallée
Chantal Vallée
La Voix de l'Est
Pourquoi devrait-on attendre dehors par grands froids, sous la pluie ou en souffrant de la canicule, alors qu'on pourrait patienter à l'intérieur assis dans la salle d'attente du CLSC chauffée ou climatisée et payée avec les deniers publics?