La Voix de l’Est
Selon Jean-Guy Dagenais, président de l'Association des policiers et policières provinciaux du Québec, trois critères doivent guider les autorités politiques dans ce dossier: la sécurité des citoyens, l'accessibilité au plus grand nombre de citoyens possible et la proximité des grands axes routiers du territoire.
Selon Jean-Guy Dagenais, président de l'Association des policiers et policières provinciaux du Québec, trois critères doivent guider les autorités politiques dans ce dossier: la sécurité des citoyens, l'accessibilité au plus grand nombre de citoyens possible et la proximité des grands axes routiers du territoire.

Le syndicat de la SQ ne veut pas de postes satellites

Michel Laliberté
Michel Laliberté
La Voix de l'Est
Un système de quatre à cinq petits postes de police sur le territoire de la MRC de Brome-Missisquoi serait ingérable pour la Sûreté du Québec, croit Jean-Guy Dagenais, président de l'Association des policiers et policières provinciaux du Québec.