La Voix de l’Est
«Il y a des évidences quand on est un élu. On ne peut pas faire affaire avec la municipalité ou en retirer des bénéfices. Et quand on donne des contrats, il y a des processus à suivre. Tout le monde comprend ça; on n'a pas besoin d'une autre loi pour nous l'expliquer d'autres manières», affirme le maire de Cowansville, Arthur Fauteux.
«Il y a des évidences quand on est un élu. On ne peut pas faire affaire avec la municipalité ou en retirer des bénéfices. Et quand on donne des contrats, il y a des processus à suivre. Tout le monde comprend ça; on n'a pas besoin d'une autre loi pour nous l'expliquer d'autres manières», affirme le maire de Cowansville, Arthur Fauteux.

Fauteux ne voit pas d'utilité au projet de loi sur la déontologie municipale

Michel Laliberté
Michel Laliberté
La Voix de l'Est
L'adoption d'une loi sur l'éthique et la déontologie dans les municipalités n'est pas nécessaire, estime Arthur Fauteux. Les lois qui encadrent le travail des élus municipaux existent déjà, soutient le maire de Cowansville et préfet de la MRC de Brome-Missiquoi.