La Voix de l’Est
L'aventure étrange du Carnivàle Lune Bleue à Bromont s'est terminée abruptement en juillet après trois semaines de représentations. Une vingtaine d'employés n'ont d'ailleurs pas encore été payés pour leurs deux dernières semaines de travail.
L'aventure étrange du Carnivàle Lune Bleue à Bromont s'est terminée abruptement en juillet après trois semaines de représentations. Une vingtaine d'employés n'ont d'ailleurs pas encore été payés pour leurs deux dernières semaines de travail.

Après la déception, la colère des employés

Ariane Faribault
Ariane Faribault
La Voix de l'Est
La fin abrupte de l'aventure Carnivàle Lune Bleue à Bromont en juillet a causé toute une commotion, notamment au sein des employés engagés par la production. Et s'ils étaient déçus à l'époque, ils sont aujourd'hui en colère. Plusieurs attendent toujours le versement de leur salaire pour leurs deux dernières semaines de travail. Et, malgré de nombreuses tentatives, ils ne parviennent toujours pas à obtenir des réponses des producteurs.