La Voix de l’Est
Malgré de nombreuses campagnes de recrutement, trop de cubicules demeurent inoccupés chez Gexel Télécom de Cowansville.
Malgré de nombreuses campagnes de recrutement, trop de cubicules demeurent inoccupés chez Gexel Télécom de Cowansville.

De nombreux cubicules restent vides chez Gexel Télécom

Marc Gendron
Marc Gendron
Les Coops de l'information
Près de deux ans après avoir ouvert son centre d'appels de Cowansville, l'entreprise Gexel Télécom est toujours à la recherche d'employés. Et si elle avait annoncé dès le départ son souhait d'embaucher à terme plus de 200 personnes, force est de constater qu'on est encore loin du compte. Malgré de nombreuses campagnes de recrutement, trop de cubicules demeurent toujours inoccupés.