La Voix de l’Est
L'aménagement d'un champ de pratique ne fait pa l'affaire des propriétaires de clubs de golf concurrents du golf Miner.
L'aménagement d'un champ de pratique ne fait pa l'affaire des propriétaires de clubs de golf concurrents du golf Miner.

Une décision décriée par des concurrents

Marie-Ève Lambert
Marie-Ève Lambert
La Voix de l'Est
Il fallait s'y attendre : les propriétaires des clubs de golf Les Cèdres et Intergolf ne se réjouissent pas que la Ville de Granby ait décidé d'aller de l'avant avec l'aménagement d'un champ de pratique au club de golf Miner alors que le litige les opposant est toujours en cour. « Ça montre tout le respect que le maire montre au système de justice «, a laissé tomber Serge Nadeau, propriétaire du club de golf Les Cèdres lorsque joint par téléphone hier. « Si la cause était assez bonne pour être entendue au tribunal, c'est qu'il n'y a rien de gagné, au contraire de ce qu'il (le maire Goulet) pense, ajoutet- il. Et s'il perd, ça peut causer de sérieux préjudices aux citoyens parce qu'il sera obligé de détruire ce qu'il aura fait, et c'est encore une fois la population qui se retrouvera à payer pour ça. «