La Voix de l’Est
André Sirois  devra répondre de 17 chefs d'accusation de fraude, pour avoir perçu des paiements pour des cours de conduite qui n'étaient pas reconnus par l'Association québécoise de transport et des routes, l'organisme qui délivre les permis pour les écoles de conduite.
André Sirois  devra répondre de 17 chefs d'accusation de fraude, pour avoir perçu des paiements pour des cours de conduite qui n'étaient pas reconnus par l'Association québécoise de transport et des routes, l'organisme qui délivre les permis pour les écoles de conduite.

André Sirois accusé de fraude

Marc Gendron
Marc Gendron
Les Coops de l'information
André Sirois avait promis qu'il rembourserait les élèves de son école de conduite jusqu'au dernier sou. Il disait aussi vouloir éviter à tout prix la mise en faillite de son entreprise pour éviter que les gens ne perdent trop d'argent. « Même s'il faut du temps pour y arriver, je les rembourserai tous «, avait-il assuré à La Voix de l'Est, en juillet dernier.