La Voix de l’Est
L'industrie paiera pour la perte de valeur des propriétés situées près des sites d'exploitation. \" On paie pour les dommages que l'on crées. On n'a jamais dit qu'on ne paierait pas \", a dit André Caillé. Il s'est empressé d'ajouter que \" les faits ailleurs ne montrent pas ça (dévaluation des propriétés). \"
L'industrie paiera pour la perte de valeur des propriétés situées près des sites d'exploitation. \" On paie pour les dommages que l'on crées. On n'a jamais dit qu'on ne paierait pas \", a dit André Caillé. Il s'est empressé d'ajouter que \" les faits ailleurs ne montrent pas ça (dévaluation des propriétés). \"

Autre soirée pénible pour l'industrie

Michel Laliberté
Michel Laliberté
La Voix de l'Est
Moratoire, nationalisation, dévaluation, réputation. Les critiques ont encore fusé hier soir contre André Caillé et les dirigeants de l'industrie des gaz de schiste de passage à Saint-Hyacinthe dans le cadre de leur tournée d'information.