La Voix de l’Est
La majorité des agriculteurs déduisent 45 $ par semaine du salaire des travailleurs guatémaltèques pour les frais de logement.
La majorité des agriculteurs déduisent 45 $ par semaine du salaire des travailleurs guatémaltèques pour les frais de logement.

«Des conditions inégales» pour les travailleurs étrangers

Nancy Beaulieu
Nancy Beaulieu
La Voix de l'Est
Des fermiers qui emploient des travailleurs guatémaltèques, dont des pomiculteurs, seraient dans l'illégalité, selon la Commission des normes du travail (CNT). La majorité des agriculteurs déduisent 45$ par semaine du salaire de ces travailleurs pour les frais de logement. C'est plus du double que ce que permet la loi au Québec, plaide l'organisme.