La Voix de l’Est
Éloi Brisson voit beaucoup mieux la chirurgie qu'il a subie au CHUM.
Éloi Brisson voit beaucoup mieux la chirurgie qu'il a subie au CHUM.

Un sexagénaire recouvre partiellement la vue

Chantal Vallée
Chantal Vallée
La Voix de l'Est
Éloi Brisson a vécu toute sa vie sans voir beaucoup. Ce qui ne l'a pas empêché de pratiquer 56 métiers et pas des plus simples: bûcheron, ouvrier dans une usine produisant des blocs de ciment, puis pendant les 20 dernières années concierge pour la commission scolaire, jusqu'à ce que sa vue déclinante le force à prendre sa retraite. Il était presque complètement aveugle quand un ami a lu dans Le Devoir qu'une nouvelle chirurgie pourrait lui permettre de recouvrer partiellement la vue.