La Voix de l’Est
Une demi-douzaine de panneaux publicitaires sont érigés à Ange-Gardien. Difficile de les rater. Certains s'élèvent à plusieurs mètres dans les airs et sont équipés de puissantes lampes pour être vus entre les deux crépuscules.
Une demi-douzaine de panneaux publicitaires sont érigés à Ange-Gardien. Difficile de les rater. Certains s'élèvent à plusieurs mètres dans les airs et sont équipés de puissantes lampes pour être vus entre les deux crépuscules.

« Les panneaux poussent partout »

Michel Laliberté
Michel Laliberté
La Voix de l'Est
L'autoroute des Cantons-de-l'Est est ciblée par l'industrie de la publicité. On est loin du bombardement publicitaire que subissent les usagers des autres autoroutes menant à Montréal, Québec ou Laval. N'empêche, depuis quelques années, le nombre de panneaux publicitaires érigés n'a cessé d'augmenter sur le tronçon de la 10 compris entre la rivière Richelieu et la municipalité de Saint-Alphonse-de-Granby. On en compte près d'une trentaine. Prélude à la pollution visuelle qui afflige les autoroutes 15, 20 et 40 ?