La Voix de l’Est
«Ce gars-là (Stephen Harper) est pour la loi et l'ordre (...) et il ferme des postes aux frontières. Je ne comprends pas la logique qu'il y a derrière ça», a déclaré Gilles Duceppe lors de son passage à Farnham, samedi.
«Ce gars-là (Stephen Harper) est pour la loi et l'ordre (...) et il ferme des postes aux frontières. Je ne comprends pas la logique qu'il y a derrière ça», a déclaré Gilles Duceppe lors de son passage à Farnham, samedi.

Gilles Duceppe souhaite un front commun

Karine Blanchard
Karine Blanchard
La Voix de l'Est
Le chef du Bloc québécois, Gilles Duceppe, veut que les partis fassent front commun dans le dossier de la fermeture et la réduction des heures d'ouverture de plusieurs postes frontaliers, dont ceux de Morses Line à Saint-Armand, East Pinnacle et Glen Sutton. Le politicien dit d'ailleurs ne pas comprendre la décision du premier ministre Stephen Harper.