La Voix de l’Est

Une simple combinaison aurait pu éviter le drame

Karine Blanchard
Karine Blanchard
La Voix de l'Est
La mort d'un kayakiste de 17 ans au lac Champlain, en 2009, aurait pu être évitée si la victime avait porté une combinaison d'immersion ou isothermique, conclut le coroner Alexandre Crich. Il recommande d'ailleurs à la Fédération québécoise du canot et du kayak de sensibiliser ses membres à l'utilisation d'un tel vêtement.