La Voix de l’Est
Si cette première expérience de long métrage l'a longtemps préoccupé, Guy Édoin affirme aujourd'hui se sentir très bien avec ses nouvelles responsabilités.
Si cette première expérience de long métrage l'a longtemps préoccupé, Guy Édoin affirme aujourd'hui se sentir très bien avec ses nouvelles responsabilités.

«Ce film-là, c'est un miracle»

Marie-Ève Lambert
Marie-Ève Lambert
La Voix de l'Est
Guy Édoin était tout sourire, hier. Il en était à la moitié du tournage de son premier long métrage, Marécages, et tout se déroulait comme sur des roulettes.