La Voix de l’Est
Josée Ouellette, propriétaire du Centre horticole de Granby, limite la vente du Round-Up, un produit interdit dans les lieux où de jeunes enfants se trouvent.
Josée Ouellette, propriétaire du Centre horticole de Granby, limite la vente du Round-Up, un produit interdit dans les lieux où de jeunes enfants se trouvent.

«On a fait une gaffe»

Étienne Fortin-Gauthier
La Voix de l'Est
Le centre de la petite enfance (CPE) La Passerelle des mousses, à Sutton, est depuis plusieurs années aux prises avec un problème de mauvaises herbes. Cette semaine, la directrice du CPE a décidé de s'y attaquer en utilisant du Round-Up, un produit pourtant interdit d'utilisation sur les terrains des garderies et des écoles. Si l'erreur n'a pas eu de conséquences graves, elle rappelle l'importance de connaître les risques de tels produits sur la santé des enfants.