La Voix de l’Est
De passage à Granby, le chef de l'ADQ, Gérard Deltell (à droite), que l'on voit ici en compganie du député de Shefford, François Bonnardel, a proposé que le système de santé soit financé à l'acte médical.
De passage à Granby, le chef de l'ADQ, Gérard Deltell (à droite), que l'on voit ici en compganie du député de Shefford, François Bonnardel, a proposé que le système de santé soit financé à l'acte médical.

Deltell réclame le financement des soins médicaux à l'acte

Marc Gendron
Marc Gendron
Les Coops de l'information
Le refus des infirmières de l'urgence de l'hôpital de Granby de se présenter au travail, mercredi soir dernier, est un symptôme de l'état dans lequel se trouve le réseau de la santé du Québec, a fait valoir le chef de l'Action démocratique du Québec, Gérard Deltell, lors d'un point de presse tenu hier après-midi à Granby. Selon lui, seul un financement par épisode de soins permettrait d'améliorer les services à la population et de régler le problème de sous-financement endémique du système de santé.