La Voix de l’Est
Évangéliste Ducharme manque rarement un match du CH. Il sera fidèle au poste, ce soir, pour assister à l'ultime affrontement de première ronde entre le Canadien et les Capitals de Washington.
Évangéliste Ducharme manque rarement un match du CH. Il sera fidèle au poste, ce soir, pour assister à l'ultime affrontement de première ronde entre le Canadien et les Capitals de Washington.

«On va le gagner, ce match-là»

Marc Gendron
Marc Gendron
Les Coops de l'information
Quand l'arbitre laissera tomber la rondelle au centre de la glace du Verizon Center de Washington, Évangéliste Ducharme sera bien assis dans son fauteuil, rivé à son petit écran. Des septièmes matches, il en a vu plus d'un dans sa vie. En fait, le Club de hockey Canadien n'existait que depuis trois ans lorsque M. Ducharme est venu au monde. D'aussi loin qu'il se souvienne, le Tricolore a fait partie de ses passions, de ses plus beaux souvenirs. Et malgré l'usure des années, cet amour pour la Sainte-Flanelle n'a pas pris une ride.