La Voix de l’Est
Des employés affiliés à la FIQ ont profité de la visite du ministre de la Santé pour tenir une vigie devant l'établissement de santé et manifester leur insatisfaction par rapport au déroulement des négociations.
Des employés affiliés à la FIQ ont profité de la visite du ministre de la Santé pour tenir une vigie devant l'établissement de santé et manifester leur insatisfaction par rapport au déroulement des négociations.

Le ministre rencontre des manifestants

Chantal Vallée
Chantal Vallée
La Voix de l'Est
Pour soigner les patients de l'urgence, encore faut-il des travailleurs de la santé. Les membres de la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ), syndicat regroupant les infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes, l'ont rappelé hier en tenant une vigie devant l'hôpital. Les travailleurs, en grande majorité des femmes, ont pu s'entretenir avec le ministre Bolduc après la conférence de presse.