La Voix de l’Est
"Oui, mon père était exigeant... comme tous les pères, j'imagine. Mais si j'avais travaillé ailleurs, j'aurais été moins performant. Il m'a appris à faire de mon mieux avec ce que j'avais", confie William Driver de la firme Transport Driver Can de Waterloo.
"Oui, mon père était exigeant... comme tous les pères, j'imagine. Mais si j'avais travaillé ailleurs, j'aurais été moins performant. Il m'a appris à faire de mon mieux avec ce que j'avais", confie William Driver de la firme Transport Driver Can de Waterloo.

Au nom du père et du fils

Isabel Authier
Isabel Authier
La Voix de l'Est
Quand Jonathan Archambault a fièrement serré la main de son père Richard, en janvier dernier, les deux hommes concluaient de façon officielle le transfert de l'entreprise familiale, Lettrage Richard. Ce petit geste venait clore six années d'apprentissage intensif et de transfert de savoir de père en fils.