La Voix de l’Est

Un terrain neutre pour les échanges

Cynthia St-Hilaire
Cynthia St-Hilaire
La Voix de l'Est
Après une séparation, certains conjoints ne peuvent plus se sentir et se querellent chaque fois qu'ils se voient. La situation est d'autant plus triste lorsque des enfants sont impliqués. La solution? Éviter que les conjoints se croisent. Ce n'est pas évident toutefois lorsque vient le moment de s'échanger la garde des enfants. Mais avec un coup de pouce financier de 38 000 $, l'organisme Parents-enfants assure qu'il peut régler ce problème.