La Voix de l’Est
Selon le projet de règlement soumis par la ministre Michelle Courchesne, l'année scolaire ne se calculerait plus en jours, mais en heures. Plutôt que d'avoir 180 jours d'enseignement, les écoles auraient l'obligation d'offrir entre 900 et 1000 heures de cours par an, selon un calendrier de leur choix.
Selon le projet de règlement soumis par la ministre Michelle Courchesne, l'année scolaire ne se calculerait plus en jours, mais en heures. Plutôt que d'avoir 180 jours d'enseignement, les écoles auraient l'obligation d'offrir entre 900 et 1000 heures de cours par an, selon un calendrier de leur choix.

Val-des-Cerfs n'en veut pas

Cynthia St-Hilaire
Cynthia St-Hilaire
La Voix de l'Est
La commission scolaire du Val-des-Cerfs (CSVDC) déplore que la ministre de l'Éducation, Michelle Courchesne, ne l'ait pas consultée avant de publier son projet de loi qui aurait pour effet de modifier le calendrier scolaire.