La Voix de l’Est
Depuis quelques années, le nombre d'accidents diminue. Et l'hiver doux de cette année a amélioré la situation... sauf pour les carrossiers dont la charge de travail a considérablement diminué.
Depuis quelques années, le nombre d'accidents diminue. Et l'hiver doux de cette année a amélioré la situation... sauf pour les carrossiers dont la charge de travail a considérablement diminué.

Doux pour les uns, dur pour les autres

Karine Blanchard
Karine Blanchard
La Voix de l'Est
Les températures clémentes et les précipitations de neige moins abondantes, cet hiver, ont fait fondre la charge de travail dans l'industrie de la carrosserie. Pour certaines entreprises, cela se traduit par une diminution de 15 à 35 % de chiffre d'affaires en moins comparativement à l'hiver précédent.