La Voix de l’Est
Paul Sarrazin: "J'ai reçu beaucoup de témoignages sincères. Je ne suis pas un gars émotif, mais c'est venu me chercher."
Paul Sarrazin: "J'ai reçu beaucoup de témoignages sincères. Je ne suis pas un gars émotif, mais c'est venu me chercher."

«Je sors de tout ça la tête haute»

Isabel Authier
Isabel Authier
La Voix de l'Est
À 6h, le lendemain des élections du 1er novembre dernier, Paul Sarrazin marchait dans les rues de Sainte-Cécile-de-Milton, comme il a l'habitude de le faire chaque matin. Pas question pour lui d'éviter ses voisins ou de se terrer à la maison, malgré sa défaite. En une soirée, il venait en effet de passer de maire et préfet de la MRC de la Haute-Yamaska engagé au sein de nombreuses instances à l'échelle provinciale à simple citoyen. À la surprise générale.