La Voix de l’Est
Saint-Joachim-de-Shefford a besoin d'espace pour la construction résidentielle. Elle est l'une des rares municipalités rurales à se développer, fait valoir son maire René Beauregard.
Saint-Joachim-de-Shefford a besoin d'espace pour la construction résidentielle. Elle est l'une des rares municipalités rurales à se développer, fait valoir son maire René Beauregard.

Saint-Joachim n'a plus de terrains

Cynthia St-Hilaire
Cynthia St-Hilaire
La Voix de l'Est
La municipalité de Saint-Joachim-de-Shefford n'a plus que deux terrains de disponibles au village. Si la Commission de protection du territoire agricole du Québec (CPTAQ) n'accepte pas d'exclure 37hectares de la zone agricole pour y autoriser la construction résidentielle, la municipalité verra son développement être freiné.