La Voix de l’Est
Le projet résidentiel du boulevard J.-A.-Deragon à Cowansville a dû être revu en profondeur par ses promoteurs pour protéger des zones humides.
Le projet résidentiel du boulevard J.-A.-Deragon à Cowansville a dû être revu en profondeur par ses promoteurs pour protéger des zones humides.

Le projet amputé de 23 % de sa superficie

Isabelle Gaboriault
La Voix de l'Est
On ne badine pas avec les milieux humides au ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs. Les dirigeants de Construction Horizon ont dû présenter non pas un, ni deux, mais bien trois différents plans de lotissement pour leur projet résidentiel J.-A.-Deragon à Cowansville. Au final, 23 % de la superficie de leurs terrains ont été amputés des zones constructibles pour préserver de petits cours d'eau.