La Voix de l’Est
La directrice générale du Centre de prévention du suicide de la Haute-Yamaska, Karine Senneville.
La directrice générale du Centre de prévention du suicide de la Haute-Yamaska, Karine Senneville.

La région ne suit pas la tendance

Isabel Authier
Isabel Authier
La Voix de l'Est
Si le taux de suicide est le plus bas enregistré au cours des 30 dernières années au Québec, il n'en est pas de même sur le territoire que couvre le Centre de prévention du suicide de la Haute-Yamaska.