La Voix de l’Est
La victime «saignait beaucoup mais (elle) parlait», affirme un locataire de l'immeuble, Jonathan Meunier. Selon lui, l'agresseur a mis le feu chez lui pour «tenter d'éliminer les preuves (de son attaque)».
La victime «saignait beaucoup mais (elle) parlait», affirme un locataire de l'immeuble, Jonathan Meunier. Selon lui, l'agresseur a mis le feu chez lui pour «tenter d'éliminer les preuves (de son attaque)».

Branle-bas rue Saint-Étienne

Pascal Faucher
Pascal Faucher
La Voix de l'Est
Un homme poignardé, un matelas en feu, un pneu jeté par la fenêtre... L'immeuble à logements du 810 rue Saint-Étienne à Granby a été le théâtre de tout un branle-bas, hier midi.