La Voix de l’Est
«Je l'ai appris en ouvrant La Voix de l'Est à 6h ce matin», a confié un des employés touchés, Yves Lussier.
«Je l'ai appris en ouvrant La Voix de l'Est à 6h ce matin», a confié un des employés touchés, Yves Lussier.

Les craintes se sont confirmées

Isabel Authier
Isabel Authier
La Voix de l'Est
Les craintes se sont confirmées, hier matin à Saint-Pie. Comme certains le redoutaient, 180 employés de l'usine de production de mobilier de mélamine du Groupe Lacasse n'ont pu entrer au travail, en raison d'un lock-out décrété par l'entreprise. En matinée, une poignée de travailleurs faisaient le pied de grue devant l'usine en attendant des nouvelles de leurs représentants syndicaux.