La Voix de l’Est
La nourriture est décrite par les Outremangeurs Anonymes comme "puissante", "déroutante" et "sournoise", à l'image d'un ennemi potentiel, duquel il faut se méfier.
La nourriture est décrite par les Outremangeurs Anonymes comme "puissante", "déroutante" et "sournoise", à l'image d'un ennemi potentiel, duquel il faut se méfier.

Quand la nourriture devient une drogue

Étienne Fortin-Gauthier
La Voix de l'Est
La période des Fêtes constitue un moment difficile pour ceux qui souffrent de troubles alimentaires. Le groupe d'entraide des Outremangeurs Anonymes redouble d'efforts, à ce moment de l'année, pour les aider. La Voix de l'Est a pu assister à une des rencontres de l'organisation. Une occasion de mieux comprendre la détresse qui habite ceux et celles qui vivent avec une dépendance à la nourriture.