La Voix de l’Est
«C'est l'hypothèque sur la maison», a illustré la mairesse de Bromont, Pauline Quinlan, pour justifier la dette de 39 490 000$. Elle est accompagnée du directeur des finances de la Ville, Richard Joyal.
«C'est l'hypothèque sur la maison», a illustré la mairesse de Bromont, Pauline Quinlan, pour justifier la dette de 39 490 000$. Elle est accompagnée du directeur des finances de la Ville, Richard Joyal.

Les Bromontois paieront 1 $ de plus par semaine

Cynthia St-Hilaire
Cynthia St-Hilaire
La Voix de l'Est
La Ville de Bromont maintiendra pour une troisième année son taux de taxe à 0,89 $ par 100 $ d'évaluation en 2010. Les services coûteront toutefois 52 $ de plus. «Ça représente 1 $ par semaine», a souligné la mairesse de Bromont, Pauline Quinlan.