La Voix de l’Est
«Le Québec vit au-dessus de ses moyens, dénonce M. Bonnardel. Le gouvernement de Jean Charest a perdu le contrôle des finances publiques et cela aura pour conséquence d'engendrer le plus gros déficit de l'histoire du Québec.»
«Le Québec vit au-dessus de ses moyens, dénonce M. Bonnardel. Le gouvernement de Jean Charest a perdu le contrôle des finances publiques et cela aura pour conséquence d'engendrer le plus gros déficit de l'histoire du Québec.»

«C'est catastrophique», dit François Bonnardel

Marie-Ève Lambert
Marie-Ève Lambert
La Voix de l'Est
François Bonnardel n'avait pas vraiment de bons mots à dire au sujet du gouvernement de Jean Charest, hier, lors de son bilan de la dernière session parlementaire. Il a dressé un portrait sombre des derniers mois, affirmant que «le Québec est en train de retomber dans la Grande Noirceur».