La Voix de l’Est
Même mort et enterré, Augusto Pinochet compte toujours de nombreux admirateurs dans les quartiers huppés de Santiago. Pas étonnant que la candidature du petit-fils de l'ancien dictateur cause des soucis à la coalition de droite.
Même mort et enterré, Augusto Pinochet compte toujours de nombreux admirateurs dans les quartiers huppés de Santiago. Pas étonnant que la candidature du petit-fils de l'ancien dictateur cause des soucis à la coalition de droite.

Un Pinochet embarrasse la droite

Claire Martin
La Voix de l'Est
Le 13 décembre, les Chiliens devront élire leur nouveau président pour les quatre prochaines années, mais aussi l'ensemble des députés et une partie des sénateurs. À la Chambre basse se présente Rodrigo Garcia Pinochet, petit-fils de l'ancien dictateur Augusto.