La Voix de l’Est
"Il faisait comme si c'était un jeu, et la menaçait de lui faire mal si elle parlait", a expliqué la procureure de la Couronne, Me Karyne Goulet.
"Il faisait comme si c'était un jeu, et la menaçait de lui faire mal si elle parlait", a expliqué la procureure de la Couronne, Me Karyne Goulet.

Des crimes «odieux et dégradants»

Pascal Faucher
Pascal Faucher
La Voix de l'Est
Les crimes d'agression sexuelle peuvent prendre du temps avant d'être mis au jour, mais cela n'en atténue pas les conséquences.