La Voix de l’Est
Nathalie Samson, directrice générale de la Corporation des thanatologues du Québec.
Nathalie Samson, directrice générale de la Corporation des thanatologues du Québec.

«On aurait dû être dans les groupes prioritaires» - Éric Le Sieur

Étienne Fortin-Gauthier
La Voix de l'Est
Les thanatologues considèrent qu'ils auraient dû être vaccinés, en priorité, au même titre que les infirmières et les médecins. Qu'il soit en contact avec la dépouille d'un défunt emporté par la grippe A (H1N1) ou encore son entourage, ils disent aussi être en première ligne.