La Voix de l’Est
À l'heure actuelle, le directeur général de la commission scolaire du Val-des-Cerfs, Alain Lecours, s'attend à ce qu'un maximum de 60 % des élèves soient vaccinés pendant les heures de classe.
À l'heure actuelle, le directeur général de la commission scolaire du Val-des-Cerfs, Alain Lecours, s'attend à ce qu'un maximum de 60 % des élèves soient vaccinés pendant les heures de classe.

Moins de parents que prévu disent oui

Cynthia St-Hilaire
Cynthia St-Hilaire
La Voix de l'Est
Parmi les réponses reçues jusqu'à présent, 53 % des parents souhaitent que la commission scolaire du Val-des-Cerfs veille à ce que leur enfant soit vacciné contre la grippe A (H1N1). Cette proportion est bien en deçà des 85 % qu'anticipait le milieu de la santé.