La Voix de l’Est
Demain, les Granbyens, même s'ils ont eu droit à une campagne sans éclat, auront à élire celui ou celle qui tiendra les rênes de la ville pour les quatre prochaines années.
Demain, les Granbyens, même s'ils ont eu droit à une campagne sans éclat, auront à élire celui ou celle qui tiendra les rênes de la ville pour les quatre prochaines années.

Une campagne plutôt terne

Cynthia St-Hilaire
Cynthia St-Hilaire
La Voix de l'Est
Si ce n'était des affiches de candidats en ville et des articles dans les journaux, il aurait été difficile de savoir qu'une campagne électorale était en cours. La campagne menant aux élections municipales du 1er novembre aura été un long fleuve tranquille à Granby.