La Voix de l’Est

Une frégate canadienne au Moyen-Orient

Isabelle Gaboriault
La Voix de l'Est
Une frégate canadienne a quitté le port d'Halifax, hier matin, pour une mission de six mois visant à combattre le terrorisme et la piraterie dans le Moyen-Orient. Les 245 membres d'équipage du NCSM Fredericton seront ainsi intégrés, jusqu'à la fin d'avril, au Groupe maritime de l'OTAN qui mène des opérations de sécurité dans la mer d'Oman et dans l'océan Indien. La frégate fera plusieurs escales diplomatiques avant d'arriver à destination vers la mi-novembre. Le Fredericton passera les premiers mois dans la Corne d'Afrique où il s'affairera à combattre la piraterie. Le contre-amiral Paul Maddison a indiqué qu'il était important pour le Canada de participer à des efforts visant à assurer la liberté des mers. Selon lui, les activités illicites qui y ont cours minent le principe de la liberté des mers qui est très important aux yeux de pays démocratiques comme le Canada, puisque 90 % de l'économie mondiale passe par la mer.