La Voix de l’Est
Yanick Roy, de Royal Pyrotechnie de Saint-Pie, a raflé un second Jupiter d'or.
Yanick Roy, de Royal Pyrotechnie de Saint-Pie, a raflé un second Jupiter d'or.

Yanick Roy remporte son pari

Marc Gendron
Marc Gendron
Les Coops de l'information
Yanick Roy avait annoncé ses couleurs bien avant de lancer la première salve d'explosifs de son spectacle pyromusical dans le ciel de Montréal, en juillet dernier. Son objectif était clair: il visait un autre Jupiter d'or et était convaincu d'avoir le spectacle qu'il fallait pour y arriver. Et il a remporté son pari.