La Voix de l’Est
«Avant, j'ai été à mon compte pendant 40 ans, raconte Michel Daviau, mais ce n'était pas rentable du tout.»
«Avant, j'ai été à mon compte pendant 40 ans, raconte Michel Daviau, mais ce n'était pas rentable du tout.»

De producteur de porcs à travailleur à contrat

Marie-Ève Lambert
Marie-Ève Lambert
La Voix de l'Est
Les temps sont durs dans l'industrie du porc. Pourtant, certains joueurs arrivent à tirer leur épingle du jeu. C'est notamment le cas de Michel Daviau, de Saint-Valérien-de-Milton, qui est parvenu à augmenter son salaire de 50 % dans les deux dernières années.