La Voix de l’Est
Depuis qu'il a constaté l'étendue des dommages à son retour de vacances, Marcel Hervieux, le propriétaire du Bistro à Marcel et des Fours du Roy, est déchiré entre la colère et la tristesse. "C'est très difficile à prendre. Ce sont des pertes aux alentours de 700 000 dollars. Il n'y a pas de mots pour décrire ce que je ressens."
Depuis qu'il a constaté l'étendue des dommages à son retour de vacances, Marcel Hervieux, le propriétaire du Bistro à Marcel et des Fours du Roy, est déchiré entre la colère et la tristesse. "C'est très difficile à prendre. Ce sont des pertes aux alentours de 700 000 dollars. Il n'y a pas de mots pour décrire ce que je ressens."

Incendie suspect: entre la colère et la tristesse

Maxime Massé
Maxime Massé
La Voix de l'Est
"Ils ne se rendent pas compte que ce sont 30 ans de notre vie qui viennent de s'envoler en fumée. On avait tout construit de A à Z."