La Voix de l’Est
"Après le centre jeunesse, il ne me reste aucune option. Qu'est-ce que je fais pour m'assurer que ma fille soit en sécurité?", questionne le Bromontois Claude Angers, dont la fille de 14 ans a fugué à quatre reprises du Campus de Saint-Hyacinthe.
"Après le centre jeunesse, il ne me reste aucune option. Qu'est-ce que je fais pour m'assurer que ma fille soit en sécurité?", questionne le Bromontois Claude Angers, dont la fille de 14 ans a fugué à quatre reprises du Campus de Saint-Hyacinthe.

Si facile de s'enfuir

Cynthia St-Hilaire
Cynthia St-Hilaire
La Voix de l'Est
Le Bromontois Claude Angers en veut au Centre jeunesse de Saint-Hyacinthe, où sa fille de 14 ans est hébergée. Depuis qu'elle y séjourne, elle multiplie les fugues au grand désespoir de son père. Pourquoi sa fille qui avait un passé de fugueuse n'est-elle pas plus surveillée? M. Angers ne comprend pas.