La Voix de l’Est
La seule étape d'ériger l'immense chapiteau de l'OSM qui s'apparente à une coquille d'oeuf a nécessité le travail d'une dizaine de techniciens pendant plus de huit heures lundi. Un délai raisonnable dans le mesure où la scène a accueilli plus de 70 musiciens, hier soir, sans compter le maestro et l'animateur.
La seule étape d'ériger l'immense chapiteau de l'OSM qui s'apparente à une coquille d'oeuf a nécessité le travail d'une dizaine de techniciens pendant plus de huit heures lundi. Un délai raisonnable dans le mesure où la scène a accueilli plus de 70 musiciens, hier soir, sans compter le maestro et l'animateur.

L'OSM à Granby: des préparatifs de taille

Maxime Massé
Maxime Massé
La Voix de l'Est
Donner un concert symphonique à ciel ouvert ne constitue pas uniquement un défi pour les musiciens de l'OSM qui sont habitués de se produire à la Place des Arts de Montréal. C'est également tout un casse-tête technique pour l'équipe chargée de la logistique de l'événement.