La Voix de l’Est
Mario Harvey, photographié sous escorte policière en 2000.
Mario Harvey, photographié sous escorte policière en 2000.

Mario Harvey reste à l'ombre

Karine Blanchard
Karine Blanchard
La Voix de l'Est
Le meurtrier de la Suttonnaise Roberte Dunn, Mario Harvey, s'est de nouveau fait refuser une demande de libération conditionnelle puisqu'il représente encore un risque pour la société, estiment les commissaires. Il aura toutefois droit à sa libération finale en mai 2010, après avoir purgé les deux tiers de sa peine.