La Voix de l’Est
"Nous n'avons plus de problèmes d'érosion des berges et il n'y a plus de sédiments qui arrivent avec le ruissellement. Nous avons fait notre part. Qu'ils ne viennent pas ici me dire quoi faire; on est 22 ans en avant d'eux sur les façons de protéger le lac", juge Gilbert Bernier.
"Nous n'avons plus de problèmes d'érosion des berges et il n'y a plus de sédiments qui arrivent avec le ruissellement. Nous avons fait notre part. Qu'ils ne viennent pas ici me dire quoi faire; on est 22 ans en avant d'eux sur les façons de protéger le lac", juge Gilbert Bernier.

«Qu'ils nous laissent tranquilles!»

Michel Laliberté
Michel Laliberté
La Voix de l'Est
Gilbert Bernier aime le lac Selby. Depuis qu'il a acheté un chalet avec son épouse en 1987 à Dunham, il a multiplié les travaux et dépensé des milliers de dollars pour protéger le plan d'eau. Il est fier du résultat. Aussi n'a-t-il pas l'intention de se plier à la nouvelle réglementation de la municipalité exigeant que les riverains revégétalisent leurs berges.